top of page

Le Sentier du Littoral – VIEUX-FORT

Dernière mise à jour : 22 mai 2023

Le Sentier du Littoral–VIEUX-FORT


Randonnée du dimanche 22 janvier 2023


C'est aux environs de 7 H 15 que les amis de Gwad Anba Bwa se sont

retrouvés à la Pointe Mazarin, en vue de randonner le long de cette belle

côte de l'ouest de la Guadeloupe.

Après les formalités d'usage (mot de bienvenue du Président, rappel sur les

licences, les petites nouvelles et les prochaines marches), il était 7 H45

lorsque les 22 randonneurs et randonneuses se sont élancés.


Le regroupement avant le départ

Le temps, annoncé très ensoleillé par la Météo, s'est avéré plutôt nuageux.

Le littoral de Vieux-Fort, nous le constaterons, alterne entre pointes rocheuses et

anses.

A la Pointe du Vieux-Fort , deux sites remarquables sont à découvrir: le

Vieux-Fort et le Phare. C’est donc tout naturellement que notre première

halte s'est faite dans l'espace dévolu à l'ancien fort de l'Olive. Là, Alexis a

donné quelques informations sur le Gouverneur (1636) Charles de l'Olive

qui officiait à l'époque. Par ailleurs le nom de ce fort devint Vieux-Fort, nom

que prit la commune par la suite pour sa propre appellation.

La commune doit aussi sa renommée au savoir-faire de ses brodeuses qui

ont ouvert dans les ruines de l’ancien fort un centre de broderie, afin de

transmettre leurs secrets à la jeune génération et y commercialiser leurs

ouvrages.

Le centre était fermé en ce dimanche matin.


Le phare attira aussi une grande partie des marcheurs et nous pûmes

constater l'état précaire de l'accès, abimé par la mer.



Ce phare est l’un des derniers phares encore en service en Guadeloupe qui

en compte 6 au total. Les autres étant, pour mémoire: les phares de l'Anse

à la Barque, de l'Îlet du Gosier, du Port des Saintes, de la Pointe Doublé (île

de La Désirade), de l'îlet de Petite-Terre, au large de La Désirade.

Le phare de Vieux-Fort guide les bateaux entre le canal des Saintes et la

rade de Basse-Terre. Depuis le pied de ce phare, nous pûmes admirer la

vue panoramique sur l’archipel des Saintes.

Dans la petite forêt surplombant la côte


Puis nous prîmes lamontée qui nous amena aux habitations de la

commune.

Là, les plus en jambes prirent la direction de l'accès au centre ville, par la

côte et les moins assurés prirent l'accès par la route, jusqu'à la Mairie, lieu

de notre rendez vous, pour le regroupement des troupes.

Après une halte durant laquelle nous nous sommes délectés du paysage,

nous reprîmes la marche du retour et c'est à 10 H 15 qu'elle s'acheva dans

la bonne humeur, alors que la pluie commençait à tomber, ce qui fit dire à

notre jeune Président: «Ce n’est pas parce qu’il pleut qu’il faut arriver au

compte-goutte!»


Texte: Alexis et Alice,le 06 février 2023

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page