top of page

Bains chaud du Matouba

Dernière mise à jour : 20 mai 2023



Randonnée du dimanche 16 avril 2023


Dimanche gris et frais. La température affichée sur le tableau de bord de la voiture est de 16° ! Nous nous sommes retrouvés 22 , sur le parking de la Clinique des Eaux Vives, au Matouba (SAINT-CLAUDE).

Cette randonnée promet petite pluie et temps frisquet. D’ailleurs on assiste à un ballet de coupe-vent et ponchos de pluie qui claquent des capuches et arborent des couleurs vives dans cette ambiance grise de grand « bonnè-d-matin » (comprendre « bonheur du matin » ou « bonne heure de grand matin », comme il vous plaira !!!


Après le chaleureux mot d’accueil du président Pascal, bien à propos, pour réchauffer les cœurs et les esprits, c’est le choix du "serre file" (ce sera José) et nous entamons la randonnée , sous la conduite de notre guide du jour (Michel). Il n’est alors que 7 H 30.


Nous recueillons in extrémis un randonneur qui s’est trompé de groupe de randonnée (nous apprenons alors qu’il y aura d’autres marcheurs pour la même destination que nous) et qui est tout content de partir avec nous.


Une petite pente raide dénommée « Rue Mont-en-Ciel » nous met à l’épreuve du souffle mais chacun va à son rythme et c’est tout naturellement que le regroupement s’effectue en haut de ce premier tronçon.

Une petite pluie a incité certains à ressortir leurs imperméables, les autres se disant que ça ne durerait pas. Comme dit !

Après avoir longé une zone de culture vivrière (car Matouba est bien connue comme étant le jardin vivrier de la région sud Basse-Terre), nous entrons dans la forêt tropicale, luxuriante et fraîche.

Il faut faire attention car la trace révèle, par endroits, des tronçons de terre glaise orange, très glissants et gare aux glissades impromptues !



Dans les passages difficiles la nature se montre généreuse, offrant arbres, arbrisseaux et lianes pour rendre la progression plus facile. C’est ainsi que nous arrivons aux Bains Chauds qui ont été effectivement rénovés. En fait de bain, personne ne se risquera à aller sous la barre d’arrivée de l’eau … La douchette serait brûlante : à 60° !!! Mais le site est joli et c’est agréable de prendre le temps de s’hydrater, en partageant bananes ou gingembre confits tout en causant un peu de la pluie (qui n’a pas persisté) et du beau temps (revenu).




Le retour au point de départ se fait assez rapidement en variant un peu le rythme de la randonnée, car cette fois-ci quelques glissades ont laissé des traces marron marrantes sur des fonds de pantalon.


Nous croisons aussi les marcheurs de l’autre groupe qui s’étaient donné rendez-vous pour cette même sortie en forêt.

Il est 10 H 30. Nous nous promettons de reprendre la tradition perdue en route de Covid de se donner le temps d’un partage du pot de l’amitié pour les autre marches.


Un aparté se forme avec quelques membres de l’association pour évoquer les possibilités d’une sortie festive de fin d’année de randonnée. Nous reviendrons très prochainement sur ce sujet !


Texte de ce compte-rendu : Alice COURBET-ASSELOS

Fait, le vendredi 21 avril 2023




38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page